Des marches exploratoires sur le campus comme aide à la programmation des aménagements

Les aménagements sur le secteur de Pessac sont en phase de programmation. Cette réflexion en cours devra intégrer les retours issus des marches exploratoires organisées courant mars sur le campus.

  • 24/03/2017

  • Prochain atelier de travail : lundi 3 avril à 18H au Petit Salon, Collège Despeg, campus Pessac
  • Objectif : cartographier les points "chauds" et les zones sans problèmes sur le campus de Pessac
  • Inscription non obligatoire

Des marches exploratoires seront organisées sur le campus et menées par des experts dans ce domaine avec l'association "A places égales" afin d'identifier les endroits sensibles du campus et les optimiser via un aménagement des espaces publics adapté.

Les aménagements sur le secteur de Pessac sont en phase de programmation. Cette réflexion en cours devra intégrer les retours issus des marches exploratoires organisées courant mars sur le campus.

Les témoignages et contributions des étudiant.e.s d’aujourd’hui serviront à la construction d’un prochain campus sur lequel tous les étudiant.e.s de demain pourront circuler sans appréhension.

Des marches exploratoires non mixtes

Dans le cadre du plan de rénovation mené par l’Opération Campus Bordeaux, un diagnostic partagé avec les étudiantes et le personnel va être mené entre mars et novembre 2017. Il s’agira de marches exploratoires non mixtes, conduites par des spécialistes, qui permettront d’arpenter le campus, de cartographier les zones d’insécurité et de chercher des solutions collectives pour améliorer les conditions de vie sur le campus, de jour comme de nuit.

Pourquoi non mixtes ?

Les femmes sont particulièrement et majoritairement touchées par cette insécurité. Leurs témoignages sont indispensables pour alimenter et éclairer ces diagnostics. Par ailleurs toutes les études en la matière prouvent que leur parole ne peut être libre que si elle est exercée dans des groupes exclusivement féminins. 

Ce projet est mené conjointement par l’université de Bordeaux, l’Université Bordeaux Montaigne, Bordeaux INP, Sciences Po Bordeaux, Bordeaux Sciences Agro et plus particulièrement leurs chargé.e.s de mission et référentes pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Il est financé dans le cadre de l’Opération Campus Bordeaux.