Gestion de l'eau

L'optimisation de la gestion des ressources en eau est intégrée au sein des projets immobiliers et d’aménagements des espaces publics afin de protéger et mettre en valeur cette ressource. Ainsi, les établissements partenaires de l'Opération Campus Bordeaux ont un projet de schéma directeur Energie-Eau qui leur permettra de mieux maîtriser leurs consommations.

gestion eau  ©Fotolia gestion eau ©Fotolia

Le constat

Sur le campus Pessac-Talence-Gradignan, la gestion de la ressource eau est un enjeu environnemental majeur puisque :

  • les universités, via le Service Interuniversitaire de Gestion du Domaine Universitaire (SIGDU) piloté par l'Université Bordeaux Montaigne, puisent elles-mêmes l'eau potable, la traitent et la distribuent sur le campus
  • elles gèrent également leur réseau d'eau pluviale et plusieurs zones du campus sont inondées lors d'orages violents
  • le site dispose de routes et des parkings aux dimensions importantes, construits avant l'apparition des réglementations en termes d'imperméabilisation.

Les conséquences sont importantes en termes de risques d'inondation, de reconstitution naturelle des nappes phréatiques limitée et des coûts d'infrastructures substantiels engendrés.

Un vaste chantier d’ores et déjà engagé

La gestion des ressources en eau est intégrée au sein des projets immobiliers et d’aménagements des espaces publics afin de protéger et mettre en valeur cette ressource. A ce stade, les réponses apportées sont les suivantes :

  • les études urbaines ont permis d'obtenir un bilan hydraulique complet. Les aménagements proposés viseront à la fois à réduire l’imperméabilisation (surface des parkings et des voiries, revêtements drainants, …) et à infiltrer une partie des eaux de pluie (bassins, noues paysagères, …)
  • lors des rénovations des bâtiments en démarche HQE®, des solutions de stockage des eaux de pluie seront recherchées pour limiter l’effet des orages. La réutilisation des eaux de pluie dans les sanitaires sera envisagée pour réduire la consommation d’eau potable 
  • un diagnostic complet du réseau d’eau pluvial a été réalisé avec l’aide de Bordeaux Métropole. Il permettra de programmer les travaux nécessaires pour régler les problèmes d’inondation et poursuivre le développement souhaité du campus

Avant travaux, la piscine universitaire consommait plus de 100 000 m3 d’eau par an. La réhabilitation a permis de diviser cette consommation par 3 par l'installation d'une pompe à chaleur produisant directement l'eau chaude.

Mise à jour le 30/05/2016

Schéma directeur énergie-eau

Les établissements du campus Bordelais se sont associés pour s’engager aujourd’hui dans une démarche de Développement Durable commune. En partenariat avec la Caisse des Dépôts, un Schéma Directeur vers la sobriété énergie-eau est mis en place et repose sur 8 axes fondamentaux et complémentaires.