Bâtiment SMART - Sport mouvement ambition recherche technologie

La plateforme SMART vise à l’horizon 2023 la création d’un gymnase intelligent à forte signature universitaire (recherche, formation, innovation, pratiques). Le SMART a été retenu comme Centre de préparation pour les Jeux Olympiques de Paris 2024.

 

Type de travaux

Construction

Objectifs du projet

Ce projet fait partie intégrante de la politique sportive de l’université de Bordeaux. Il doit permettre aux infrastructures universitaires de :

  • être une base de préparation d’équipes pour les Jeux Olympiques de 2024 notamment pour les athlètes paralympiques ; d’ores et déjà l’université est labellisée « terre de jeux » pour les terrains de rugby,
  • faire partie des espaces de préparation pour les championnats du monde de rugby 2023,
  • disposer d'un centre de formation et de recherche innovant et de haut niveau,
  • favoriser la vie de campus grâce à la création d'un centre de pratique sportive, d'accueil, de convivialité.

Descriptif du projet

Le bâtiment proposera deux salles de sports connectées et instrumentées, salle de préparation physique, de danse, de fitness et un musée virtuel, ainsi que des espaces d'enseignement et de séminaires innovants.

L’ensemble de 3200 m² rassemblera des pratiques sportives universitaires, fédérales, professionnelles qui seront associées à des industriels et  des chercheurs afin de relever le défi pour une meilleure compréhension des mécanismes de la performance et de la motricité humaine allant des pratiques sportives traditionnelles, au e-sport.

La plateforme SMART sera également ouvert au monde de la culture au travers de la création d’un centre de culture scientifique associé à Cap sciences afin d’ouvrir le champ de la compréhension de la motricité humaine au plus grand nombre mais également au spectacle vivant au travers du mouvement et plus précisément de la danse.

Le SMART sera donc un lieu :

  • De recherche autour de la compréhension du mouvement humain en contexte écologique ;
  • D’enseignement et la pratique sportive qualifiante, personnelle et compétitive ;
  • D’innovation pédagogique grâce à un maillage de caméras intelligentes (vision par ordinateur au service de la performance sportive) reliées à des salles informatiques surplombant les salles de sport ;
  • De développement d'outils numériques et technologiques innovants.

Ainsi, ce bâtiment sera dédié à la compréhension de la motricité humaine sous toutes ces formes allant de la pratique du plus grand nombre à l’accompagnement de la haute performance.

Afin de réussir ce projet, l’université de Bordeaux a confié au groupe GPAA  Architecture la construction du bâtiment sous une forme innovante dénommée BIM (Building Information Modeling).
Ainsi c’est  l’ensemble des partenaires de l’université de Bordeaux dans le domaine du sport, de la santé et des technologies immersives qui sont associés à sa conception.

Objectifs énergétiques et environnementaux

Ce projet s'inscrit dans :

  • la loi sur la transition énergétique et la croissance verte et notamment l’obligation pour les pouvoirs publics de mener l’expérimentation de la performance environnementale des bâtiments basée notamment sur le label «E+ C-». Sans recherche de labellisation, la présente opération visera un niveau BEPOS Energie 4 et un niveau Carbone 1 en base
  • le schéma directeur eau-énergie de l’université de Bordeaux

Localisation

Le projet se situe sur la Plaine des sports Rocquencourt, à l’ouest du domaine universitaire, à Pessac.

Fiche d’identité

  • Phasage des travaux : 2021-2022
  • Coût prévisionnel de l’opération : 12 480 000 € (HT)
  • Financement : Subventions Etat-ANR ; Région Nouvelle-Aquitaine; Bordeaux Métropole
  • Programmation : Z'A&MO, AM Sport Conseil, Free Lance études, Verdi ingénierie
  • Maîtrise d'oeuvre : Agence GPAA architectes, BET SERBA, BET KYPSELI,  BET VANGUARD, BET URBAN PRACTICES, BET OCE, BET ITAC

Visites virtuelles

 

 

Mise à jour le 14/05/2021